Blog

Le foie gras et l’industrie du luxe

Le foie gras est souvent connu comme produit de luxe à consommer pendant les occasions spéciales et les fêtes. En France, le marché est partagé en une filière artisanale et une autre industrielle. Ces derniers temps, seuls les produits de haute qualité peuvent concurrencer ceux qui sont importés sur le territoire et qui sont vendus à des prix compétitifs.

Le marché du foie gras en France

Ce marché s’organise en deux filières en France : la filière courte et longue. Bon nombre de personnes associent souvent ce secteur à un abattoir.

La filière courte ou artisanale rassemble les producteurs utilisant la méthode traditionnelle artisanale avec peu de machines mécaniques. Ses producteurs sont généralement soucieux d’offrir un produit de qualité, haut de gamme et à prix abordable. Ce sont en effet des passionnés qui préservent le savoir-faire traditionnel pour l’obtention d’une bonne qualité de produit. Certains d’entre eux surtout ceux qui ont recours à la monoproduction sont souvent menacés par les hauts et les bas au niveau du marché et de la saisonnalité des ventes. En effet, cette filière représente 12 % de la production de foie gras de canard et 20 % du foie gras d’oie en France.

La filière longue utilise pendant la plupart des étapes de la production des machines. Elle fait donc partie du secteur industriel. En principe, c’est pendant la mise en conserve que la mécanisation est surtout retrouvée. Le cycle de production est donc plus rapide et les produits sont proposés en grande quantité.

L’exportation dans ce domaine

C’est un produit connu dans la gastronomie en France. Ce dernier est le premier producteur de foie gras cru dans le monde. Ce secteur couvre 130 débouchés représentants ainsi un nombre important de micro-marchés qui sont les organismes, la zone de transition, la restauration haut de gamme, etc. Actuellement, le marché est stable, mais il n’y a pas de vraie perspective de développement.

L’image du produit n’est pas la même en France et à l’étranger. Il est généralement considéré comme une nourriture de luxe consommée pendant les grandes occasions par snobisme. Certains pays le considèrent même comme un anti-écologique et anti-diététique à cause du gavage.

Les modes de distribution sont diversifiés. Il peut être pour une restauration de haut de gamme ou pour une consommation à domicile occasionnelle. Les plus exportés sont le plus souvent ceux en conserve ou ceux dans les bocaux.

L’importation de ce produit

L’Est d’Israël, un producteur de foie gras exporte ses produits en France. Ceux-ci sont particulièrement intéressants du point de vue de leurs prix qui sont abordables. C’est pourquoi certains conservateurs décident d’opter pour les produits d’importation. La Hongrie est aussi un pays qui possède plusieurs fermes d’élevage gérées par des coopératives ou des fermes d’état de plus 12 unités industrielles d’abattage. Ses produits sont aussi à des prix très compétitifs.

Selon les statistiques, les pays de l’Est sont les plus grands exportateurs de foies gras de canard en France. Ceux-ci en exportent en effet 650 tonnes environ depuis 1994. Cela présente une pression importante sur le marché local qui est concurrencé.

Cette concurrence étrangère a poussé certains producteurs à abandonner l’élevage de foie gras d’oie. Toutefois, le foie gras de haute qualité n’est pas concurrencé sur le marché français. Les produits d’importation sont donc intéressants en termes de prix, mais la qualité de ceux qui sont locaux est largement supérieure.

Un produit de luxe pour les fêtes

C’est un produit de luxe généralement dégusté par les Français pendant les fêtes surtout celles de fin d’année.

Le marché a connu pendant plusieurs années consécutives un développement spectaculaire, mais actuellement celui-ci a freiné et est revenu à l’état initial. Cependant, les segments de foie gras cru et entier connaissent une croissance contrairement aux autres produits qui font face à une régression. Cela s’explique par l’augmentation du nombre de consommateurs qui se penchent sur les produits traditionnels obtenus de manière artisanale. La distribution traditionnelle est donc favorisée par rapport aux produits en conserve dans les grandes surfaces.

Actuellement, il existe différentes recettes à base de foie gras qui se cuisinent avec une large gamme de sauces variées. Pour les fêtes, il est alors possible de préparer soi-même le plat avec la méthode de son choix : la « recette de grand-mère » par exemple. Après les étapes de la préparation, il suffit d’ajouter des petits accompagnements comme du pain, des fruits, du vin de haute qualité, etc., pour présenter du foie gras de luxe à toute la famille et aux invités.

Partager :  Facebook Twitter Linkedin Envoyer par mail

0