Blog
Quel Pain Avec Le Foie Gras

Quel pain avec le foie gras ?

Du pain, du vin et… du foie gras ! Si l’équation semble simple, chacun de ses paramètres peut se décliner en délicieuses variantes. Alors, quel pain pour accompagner votre dégustation ? Salé ou sucré ? Frais ou grillé ?

Classique : le pain frais avec le foie gras

Les traditionnalistes n’en démordent pas ! Le foie gras, produit classique de la gastronomie par excellence se déguste délicatement déposé (et non étalé…) sur une tranche de pain de campagne, à la rigueur un pain au levain ou de seigle, ni trop grosse, ni trop fine. L’acidité naturelle du pain vient relever la douceur du foie gras, et la relative neutralité de son goût en préserve les arômes délicats. Le croquant de la croûte, la fraîcheur de la mie, sont les auxiliaires indispensables mais discrets d’un bon produit, éventuellement agrémenté d’une pincée de gros sel, d’un tour de moulin à poivre ou de quelques baies.

 

Digeste : le pain grillé avec le foie gras

Excellent frais, le pain peut également être servi toasté. Le pain grillé, surtout s’il a été chauffé à une température raisonnable, a été transformé par ce que l’on appelle la réaction de Maillard. Il brunit, mais développe également d’autres saveurs. Son goût paraît plus intense et légèrement caramélisé. C’est d’autant plus vrai quand il s’agit d’un pain aux céréales. Il est également plus digeste, ce qui peut avoir son intérêt dans le cadre d’un repas plantureux… où le foie gras a toute sa place.

Gourmand : les pains sucrés ou pain d’épices avec le foie gras

Les becs sucrés répondront que le foie gras, riche en acides aminés, s’accorde parfaitement avec les vins moelleux ou liquoreux, comme le Sauternes, le Monbazillac, ou même le Porto.
De même, la traditionnelle pincée de sel de Guérande ou la compotée d’oignons est souvent remplacée par du confit de figues, des chutneys plus ou moins sucrés, plus ou moins épicés, sans nuire au plaisir de la dégustation, voire en révélant de nouvelles saveurs.
En ce sens, l’utilisation d’un pain aux fruits secs, d’un pain de mie, d’un pain brioché ou voire d’un pain d’épices (artisanal !) sont tout à fait envisageables. Les becs sucrés y rajouteront même une goutte de miel parfumé, pour un plus grand mélange de saveurs.

En conclusion, le foie gras se prête volontiers à des associations parfois étonnantes. Et, à condition de toujours choisir des produits de qualité chez votre boulanger, il semble qu’il n’y ait pas de mauvais choix, seulement des affaires de goût. Dans ce cas, le plus simple, et le plus savoureux, n’est-il pas de proposer un assortiment de pains au moment de servir votre foie gras ?

Partager :  Facebook Twitter Linkedin Envoyer par mail

0